-A A +A

Une vie autour du lac

Une vie autour du lac

Avec ses 41 hectares, le lac d’Enghien accueille un écosystème multiple et varié. Il est aussi un véritable terrain de jeu pour les nombreux pêcheurs respectueux de ce bel environnement.

L’association de pêche et de pisciculture des lacs d’Enghien (APPLE) est très impliquée dans la préservation du lac mais aussi l’animation de l’activité pêche.

Regroupant pas moins de 265 adhérents, adultes et enfants, l’association organise des concours de pêche, propose des cours aux enfants à travers son école de pêche, intervient auprès des enfants à l’école Ormesson lors des midis récréatifs.

En outre, l’association délivre également chaque année, plus de 300 autorisations de pêche à la journée (367 pour l’année 2011).

Le lac d’Enghien regorge de poissons et espèces envahissantes, notamment : la perche-soleil originaire d’Amérique du Nord, poisson très vorace, l’écrevisse à pattes grêles, originaire de Turquie, le poisson chat qui pique, l’écrevisse américaine, et même la tortue de Floride. On retrouve également carpes, brochets, sandres, gardons, tanches… On estime ainsi à plusieurs dizaines de tonnes la population piscicole.

Pour l’entretien du lac et notamment la sauvegarde de la faune, l’association procède chaque année au rempoissonnement.

Ainsi début décembre 2011 pas moins de 1260 kg de poissons ont été déversés dans le lac :

  • Carpe amour (100 kg), carpe de deux étés (300 kg), tanche de 150 à 200 g (500 kg), brochet (120 kg), sandre (40 kg), perche (100 kg).

Par ailleurs, l’association s’occupe d’installer des frayères sur le lac, protections artificielles, sorte de tapis suspendus par un système de bouées, permettant aux poissons de déposer leurs œufs à l’intérieur et favoriser ainsi la production de plusieurs millions d’alevins de toute espèce. Six frayères ont ainsi été installées sur le lac (dont le petit lac), depuis trois ans, pour une surface totale de 24m².

L’association réalise elle même des frayères et a ainsi fabriqué 4 m² de protection d'alevins, à l’aide des brosses usagées des balayeuses de la ville, recyclées dans un souci de développement durable. Cette action a d’ailleurs été saluée par la fédération de pêche du Val d’Oise.

L’Ecole de Pêche

Depuis le début du mois de mars, les cours ont repris en extérieur à l’école de pêche. Située sur la presqu’ile aux fleurs, en bordure de lac, l’école de pêche accueille les enfants à partir de 7 ans. Chaque année environ 25 élèves sont encadrés par une équipe de cinq formateurs bénévoles qui enseigne leurs méthodes de pêche, de la plus classique à la plus moderne.

Les cours ont lieu les mercredi et samedi, de 14h à 17h. Durant la période hivernale, les cours ont lieu en salle et abordent la pratique et la technique de la pêche, avec le montage du matériel (fourni).
Pendant les beaux jours (mars à septembre), les cours ont lieu en extérieur sur un emplacement réservé au bord du lac. L’adhésion enfant pour la saison est de 25€ la journée et 35€ pour les deux journées.

Par ailleurs, l’école de pêche animée par Jean-Louis et Jean-Paul Petitou, intervient aussi en milieu scolaire lors des midis récréatifs organisés à Ormesson. Environ 150 enfants ont suivi les cours du vendredi, proposés aux CP et CM1, jusque fin mars. Les enfants découvrent l’environnement du lac, sa biodiversité (poissons, oiseaux, faune) mais aussi les différentes techniques de pêche, les appâts (vers de terre, vers de farine).
Enfin, l’association de pêche organise des concours tout au long de la saison des beaux jours.

Le saviez-vous ?

Le lac d’Enghien accueille plusieurs espèces nuisibles comme les silures glane d’un poids de plusieurs dizaines de kilos et mesurant jusqu'à 2 mètres (silurus glanis). Il s’agit d’un grand poisson d'eau douce, à peau vert-brun/blanc-noir, très glissante, originaire d'Europe de l'Est, aux alentours des mers Baltique et Caspienne et de l'Asie.

Ce poisson autrefois endémique du bassin du Rhin et du Danube s'est récemment propagé dans toute l'Europe, dans les canaux, fleuves et rivières suite à l'interconnexion des bassins et réseaux hydrographiques et dans de nombreux lacs, étangs et gravières suite à de nombreuses introductions par l'Homme pour la pêche de loisir. C'est une des six espèces de poissons jugés les plus invasifs.

 

Une vie autour du lac
Une vie autour du lac
Une vie autour du lac
Contact: 

École de pêche :
Tél : 01 39 59 77 92