-A A +A

Art de vivre et de bien-être à Enghien-les-Bains

Art de vivre et de bien-être à Enghien-les-Bains

Située dans l’arrondissement de Montmorency, la superficie d’Enghien-les-Bains est de 175 hectares pour une population de 12 141 habitants.

La ville possède de nombreux atouts, rares à cette distance de Paris. C’est le cas des eaux thermales.

  • Le premier établissement thermal est sans doute construit sous le 1er Empire. Mais ce n’est qu’en 1821, avec l’arrivée de Péligot, ancien administrateur en chef de l’hôpital Saint-Louis à Paris, que les thermes d’Enghien vont prendre leur essor. Péligot fait délimiter l’Étang encore très marécageux et forer dix puits artésiens pour mieux l’alimenter en eau courante.
     
  • Il découvre ensuite une seconde source qui portera son nom, la source Cotte, qui va devenir la source du Roi. À partir de 1823, les hôtels se multiplient à proximité. Des villas s’édifient sur les bords de l’Étang qui, peu à peu, devient un lac navigable. Chaque été, la station thermale est fréquentée par les membres de la famille royale, entourés d’artistes au premier rang desquels se remarquent les comédiens les plus célèbres. Le grand Talma vient lui-même y chercher, trop tard, une impossible guérison. Alexandre Dumas viendra souvent chasser le canard sur le lac.
     
  • Ville d’art de vivre et de bien-être, Enghien-les-Bains a développé ses équipements culturels et sociaux pour toujours mieux servir ses habitants. La médiathèque George-Sand avec son espace multimédia accueille le public sur 1500 m². Scène d’envergure nationale, le Centre des Arts accueille des spectacles de danse, des expositions d’arts visuels et plastiques...

En 2006, l’ancien établissement thermal laisse sa place à un complexe thermal résolument moderne, conciliant soins médicaux et remise en forme, doté d’une remarquable piscine, d’un auditorium, d’équipements et services de premier ordre. Côté équipements sociaux, la nouvelle crèche familiale accueille les petits dans un cadre agréable et clair. Après les autorisations successives du ministère de l’Intérieur accordées à la ville et au concessionnaire, le groupe Barrière exploite dorénavant 350 machines à sous.

Le Casino et son théâtre ont eux suivi une cure de rajeunissement depuis 1999 : théâtre rénové, atrium de verre, entrée prestigieuse, façade...

Autant d’atouts qui font d’Enghien-les-Bains une ville prisée. Les accès à Enghien-les-Bains depuis Paris ont été facilités. De la gare du Nord, quatre trains par heure permettent l’accès à la ville thermale en quinze minutes. La ligne C du RER met la porte Maillot à dix-huit minutes de la gare de Saint-Gratien reliée par autobus à la gare d’Enghien-les-Bains. Par le rond-point de la Défense, l’autoroute A15 (sortie Argenteuil-Enghien) met les bords du lac à une demi-heure de l’Arc de Triomphe. De plus, un réseau très dense d’autobus relie le centre d’Enghien-les-Bains à toute la région nord parisienne qui l’entoure.

 

Rencontre avec les nouveaux Enghienois
le lac d'Enghien