-A A +A

Travaux : un nouvel éclat pour le Pavillon du lac

Un nouvel éclat pour le Pavillon du lac

D'importants travaux de réhabilitation du Pavillon du lac sont entrepris par la Ville. Objectif : retrouver l'éclat de ce lieu qui participe au rayonnement de la Ville et de la station touristique.

Un projet en plusieurs étapes :

  • Reprise totale structurelle du plancher bas du sous-sol (maillage poutre métallique avec l’eau du lac) ;
  • Reprise partielle du plancher du rez de chaussée et reprise des poutres béton ;
  • Mise en accessibilité PMR du Pavillon (mise en œuvre d’un ascenseur qui dessert l’ensemble des niveaux du Pavillon y compris depuis le trottoir) ;
  • Mise aux normes électriques, mise en place de leds, reprise à neuf de l’ensemble des réseaux...
  • Une nouvelle approche énergétique en adéquation avec l'Agenda 21 et la politique de développement durable (mise en place de pompes à chaleur réversibles eau, air recyclé pour le chauffage et le refroidissement ainsi que la production d’eau chaude sanitaire...).
  • Remplacement intégral des menuiseries à rupture de pont thermique.
  • Ravalement des façades avec reprise des corniches et décors en plâtre.

Le renforcement structurel et la remise en valeur du Pavillon du lac est pensée en harmonie avec son cadre d’exception. L'entrprise mobilise de multiples compétences: entreprise subaquatique, ingénieur hydrogéologue, géotechnicien, architecte ABF, bureau d’étude, bureau de contrôle, entreprise tous corps d’états.

La Ville en tant que maîtrise d’ouvrage et maîrise d’œuvre a la volonté d'allier conformité, passé et modernité, de révéler toute la dimension de ce patrimoine historique remarquable ancré au fil des années dans la station thermale.

Le Pavillon du lac ouvrira ses portes début 2017.

 

Un nouvel éclat pour le Pavillon du lac
Un nouvel éclat pour le Pavillon du lac
Un nouvel éclat pour le Pavillon du lac
Un nouvel éclat pour le Pavillon du lac
Un nouvel éclat pour le Pavillon du lac
Régates sur le lac, 10 mai 1954
Pavillon du lac
66 rue du Général-de-Gaulle
95880 Enghien-les-Bains
Key points: 

Le Pavillon chinois aurait été acquis par Montry à la fin de l’exposition universelle de 1867. Il a été jusqu’alors attribué à l’architecte Alfred Chappon, auteur du « kiosque à thé chinois » de cette exposition, mais quelques recherches remettent en cause cette attribution. Figure emblématique de la ville, il a été détruit en 1911 pour la reconstruction d’un nouveau bâtiment faisant partie de l’estacade du bord de lac. L’architecte Louis Olivier conçoit alors le nouveau restaurant dénommé « Grand Café ». L’edifice en rotonde couvert d’un dôme dispose d’une entrée monumentale vers les jardins du casino. Durant les années 60, il perd son dôme ainsi que le garage à bateaux disposé sous les arcades de son soubassement, laissant place à une discothèque.

Souces : www.culture.gouv.fr

Contact: 

01 34 28 45 50